La grive litorne

 

 

grive litorne reproduction interdite

Photo E.Camoin 

 

 

Turdus Pilaris

d'autres photos de grive  

 

 

 

LA GRIVE LITORNE est appelée chacha ou chia-chia dans le sud-est de la France. Le gris bleuâtre de la tête, l'arrière du cou et le croupion la distingue de toutes les autres grives. De larges taches brun foncé parsèment la tête trés bleutée du mâle. Chez la femelle le gris domine et les taches sont plus fines en forme de lances. D'un poids d'environ 100 g, la litorne est sensiblement de la taille du merle noir. Son cri tia-tia-tia très sonore permet de la reconnaître aisément. C'est un oiseau sociable qui niche en colonies, migre et hiverne par petits groupes.

 

 

Au sein des colonies la vigilance est de règle et déclenche fréquemment des comportements agressifs collectifs à l'égard des prédateurs.

 

 

 

 

 

 

A partir d'avril, les pontes de 5 oeufs sont déposées dans des nids d'herbes sèches grossièrement construits à une dizaine de mètres de hauteur. Ils sont couvés 13-14 jours. Les deux parents élèvent la nichée qui s'envole une quinzaine de jours plus tard. Une seconde ponte a lieu fin mai début juin.

 

 

 

Vidéo chant de la grive litorne

                                                                                                                      

 

 

Son cadre de vie.

Les lieux de prédilection de la litorne sont les terrains découverts essentiellement les prairies. Elle ne dédaigne pas les haies ni les bosquets mais évite les massifs forestiers dont elle ne fréquente que la lisière. Un sol humide a sa préférence. De l'automne au printemps elle consomme des baies et des fruits. En été, son régime alimentaire est presque totalement animal: insectes, araignées, vers et escargots.

 

 

grive litorne reproduction interdite

Espèce dont la taille se situe entre la grive draine (5 à 1O% plus petite) et la grive mauvis (25% plus grande). En moyenne sa taille est de 25,5 cm et son envergure comprise entre 39 et 42 cm. Les poids moyens varient chez les mâles entre 80 et 120 g et chez les femelles entre 76 et 128 g.    Photo.Maria Kligman 
 

 

 

En France.

La grive litorne est surtout abondante en France pendant la migration et l'hivernage. La migration d'automne s'amorce vers la mi-octobre. Elle se poursuit tout le mois de novembre. Les déplacements migratoires ont lieu en plein jour. Durant l'hiver,  les bandes de litornes sont de plus en plus nomades, fuyant le froid qui les empêche de s'alimenter. En mars-avril,  elles regagnent leurs sites de reproduction nordiques. Son aire de nidification, comprise essentiellement de la Scandinavie à la Russie, s'étend vers le sud depuis le début du siècle. En France,  les premières nicheuses ont fait leur apparition dans les années 1950. Elle se reproduit désormais communément dans le quart nord-est de notre pays.

La grive litorne est un oiseau trés convoité dans la moitié sud de la France.

 

 

 

 

Texte ONCFS

 

 

 

  

grive litorne reproduction interdite

Photo ornitholog82

 

 

 

 

TELECHARGER la fiche technique complète de la grive mauvis réalisée par l'IMPCF et la Fédération Régionale des Chasseurs Provence Alpes Cote d'Azur.

 

 

A voir aussi

L'état de conservation et les effectifs de grands turdidés en Europe cliquez ici

 

 

 

RETOUR
 
 
 
adherez à l'association nationale de defense des chasses traditionnelles à la grive andctg

 

 



 

 



Les réactions

Avatar emeric lalande

tres bien
tres belle photo

Le 07-10-2013 à 21:48:36

Avatar Ivan botticini

Tres belle

Le 19-01-2014 à 21:29:06

Avatar daniel jancler

un seul mot magnifique

Le 01-12-2016 à 18:20:03

Réagir


CAPTCHA